animation Segard Masurel

Le feutre, de nombreuses qualités et usages…

Le feutrage est un phénomène naturel par lequel les fibres de laine, sont transformées en une matière solide et compacte appelée feutre. Cette technique dite de feutrage est utilisée par de nombreuses cultures à travers le monde depuis la nuit de temps. 

Il existe différentes techniques pour transformer la laine en feutre : en l’humidifiant, à l’aiguille ou à l’eau chaude, de manière artisanale ou industrielle.

Mais bien souvent pour les consommateurs que nous sommes, le feutrage est subi, à la suite d’une erreur dans le soin des textiles en laine.

Dans cet article, nous explorerons le processus de feutrage de la laine ainsi que les qualités uniques et usages du feutre obtenu.

Le processus de feutrage

Le feutre de laine est un « non-tissé ». Les fibres sont entremêlées aléatoirement et forment une étoffe dense et compacte. On passe des fibres au produit sans passer par la filature, le tissage ou le tricotage.

Ce phénomène se produit grâce aux écailles que l’on trouve sur les poils d’animaux et sur la laine en particulier. Sous l’action mécanique (frottement, aiguilles…) chaque fibre de laine avance par rapport aux autres dans un seul sens, les écailles empêchant la fibre de revenir en arrière telle la peau de phoque sous les skis de randonnées. 

A force d’avancer aléatoirement, les fibres s’entremêlent jusqu’à former un amas compact. Tant qu’il n’est pas trop compact, on peut lui donner la forme voulue.

Sous l’effet de la chaleur et de l’humidité les écaillent s’ouvrent un petit peu et accentuent ce phénomène. Le feutrage peut être un risque lors de l’entretien des vêtements en laine.

C’est en effet ce même phénomène qui se produit quand on met par inadvertance un vêtement en laine au lave-linge sur un programme inadapté comme une température élevée, une vitesse d’essorage trop rapide ou un détergent inapproprié. D’où l’importance de laver les produits en laine à basse température et de les sécher à plat.

Parfois la laine est traitée pour éviter le feutrage. On peut laver à température un peu plus élevée et parfois même utiliser le sèche-linge.

Les qualités et usages du feutre de laine

Le feutre de laine de mouton a toutes les qualités de la laine en général : naturel, biodégradable, régulation thermique, hygrométrique, diminution des odeurs, température de combustion élevée. 

Le feutre peut même être imperméable à l’eau jusqu’à un certain degré, qualité appréciée des chapeliers. Selon le type de laine utilisé, le feutre peut être plus ou moins doux.

Il est utilisé dans l’habillement, la chaussure, la décoration et également par les industries automobiles et du bâtiment.

Voici quelques exemples d’utilisation du feutre : 

  • Panneau décoratif permettant l’isolation phonique et thermique.
  • Les textiles comme les cols de veste, les manteaux, les chapeaux, les semelles de certaines pantoufles… 
  • Les abrasifs pour le polissage de pierres précieuses
  • Les marteaux de piano
  • Dans l’isolation sonore et thermique des moteurs
produits à base de feutrage

Le feutre est un matériau unique, naturel et durable, extrêmement polyvalent, qui nécessite peu d’entretien. Il possède intrinsèquement les nombreuses qualités de la laine et peut être utilisé dans de nombreux domaines qui ne se limitent pas uniquement à l’industrie textile.

Vous aimerez également …

laine de mérinos

Tout savoir sur la laine de mérinos

Quand on parle de laine de mérinos, le consommateur et les marques parlent en général de laine fine. Cependant, d’un point de vue technique, la laine mérinos vient du mouton…
animation Segard Masurel